L’EPNAK a obtenu la note de 58 sur 65 à l’index sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, l’une des dispositions nouvelles introduites par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 05 septembre 2018.

Du fait du statut de l’EPNAK, certains critères sont incalculables. Il s’agit notamment des écarts d’augmentations individuelles et du pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité pour lesquels la Convention Collective est strictement appliquée, et que les négociations portant sur la valeur du point sont conduites nationalement

De surcroît, quoi de plus normal quand on sait que le secteur médico-social attire majoritairement des femmes, depuis les centres de formation jusque chez les employeurs. La représentation féminine est largement majoritaire.

Notre ambition sera de porter plus loin la question de la place des femmes et des hommes au travail, en construisant des réponses avec nos partenaires sociaux aux questions de l’équilibre vie privée/vie professionnelle, encore fortement inégale entre les femmes et les hommes, ou encore celle des violences faites aux femmes.

Pour en savoir plus, consultez le tableau détaillé.

Accessibilité