Qu'est-ce que c'est le dispositif Help And Chill : Soutien aux Jeunes Aidants ?

Le dispositif HELP and CHILL est né d’un appel à projet crée par l’ARS Grand Est en 2023 pour soutenir les Jeunes Aidants. En tant que lauréat, l’EPNAK de Metz a obtenu un financement de deux ans pour repérer, accompagner et soutenir les jeunes aidants sur le territoire Mosellan.

Déjà 4 conventions de partenariat !

Pour mener à bien ce projet, l’EPNAK va collaborer avec la Fondation Bompard, l’Université de Lorraine, UNEOS et ALYS avec lesquels des conventions de partenariat sont en cours de rédaction.

Si vous aussi vous souhaitez soutenir le projet Help and Chill, rendez-vous dans la partie « contact » de notre page !

 

Qui sont les Jeunes Aidants ?

Le sujet des Jeunes Aidants en France est récent : ils font l’objet d’une politique publique destinée à leur reconnaître des droits seulement depuis 2019.

Les Jeunes Aidants sont des jeunes de moins de 18 ans qui viennent porter assistance à un proche de leur famille qui est malade, en situation de handicap ou confronté à des addictions. On dit que le jeune aidant apporte une aide « significative« .

Il est difficile de quantifier ce que veut dire cette aide significative car l’aide varie en fonction des situations. On constate que l’aide concerne :

Quels sont les objectifs ?

Le dispositif Help and Chill consiste à prendre soin des jeunes aidants. Pour cela, des activités ponctuelles de répit seront proposées certains mercredis et samedis du mois. Ces activités de bien-être visent à soutenir les jeunes aidants dans leur rôle, à leur permettre de prendre du temps pour eux, de souffler le temps d’un instant, tout en rencontrant d’autres jeunes aidants.

L’objectif à terme du projet Help and Chill est de mettre en place des séjours de répit labellisés JADE. En effet, l’Association Nationale Jeunes AiDants Ensemble accompagnera l’EPNAK méthodologiquement pour créer ces séjours artistiques.

Pour en savoir plus sur les ateliers-répit Jade, vous pouvez cliquer sur l’image.

L’EPNAK cherche également à sensibiliser différentes structures recevant du public, des partenaires, l’environnement éducatif et médico-social. Par cette sensibilisation, le sujet gagnera en visibilité, en connaissance et c’est de cette manière que l’accompagnement des jeunes aidants deviendra plus systématique et pérenne.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos modalités de sensibilisations, rendez-vous dans la partie « contact » de notre page.

Accessibilité
Share This