[SEEPH 2020 – DUODAY – RETOUR D’EXPERIENCE]

[SEEPH 2020 – DUODAY – RETOUR D’EXPERIENCE]

[SEEPH 2020 – DUODAY]

 

Retour d’expérience de deux stagiaires de l’ESRP de #Roubaix, Sahid BOUTAIBI et Arnaud GRENIER, qui ont passé leur journée, respectivement avec Abdel ABOUTAYEB (Formateur) et Yamina TALBI (Assistante de Gestion).

 

Voici leurs ressentis après cette journée spéciale :

 

👉Sahid BOUTAIBI👈

 

❓ Qu’est-ce qui vous a motivé à choisir ce duoday ❓

 

– J’ai découvert ce centre de formation grâce au GRETA. En faisant des recherches sur vos activités, j’ai remarqué des similitudes avec ce que je pensais vouloir faire : le transfert de connaissance. Cela m’a motivé à pousser les portes de votre établissement.

 

❓ Comment avez-vous vécu cette journée ❓

 

– Au début, j’ai senti comme une certaine appréhension à assister à ce cours, aux côtés des stagiaires. J’ai aussitôt pris mes repères au sein du groupe, ce qui m’a permis de mieux observer l’interaction du formateur avec ses stagiaires. J’ai constaté alors que ce cours ne correspondait pas avec ce que j’avais pu m’imaginer. Je pensais que le formateur faisait son cours comme on ferait une « conférence » ou bien un « cours d’histoire ». En fin de compte, l’inverse se produisit. C’était surtout le formateur qui était à l’écoute de ses stagiaires. Il n’avait qu’à donner quelques consignes en début de cours et ils s’exécutèrent de façon autonome. Il m’expliqua par la suite qu’il leur avait appris à gérer par eux-mêmes leurs tâches imposées et qu’il était ici afin de les soutenir et de leur faire acquérir des savoirs et surtout des savoir-faire pour qu’ils puissent conserver leur motivation.

 

❓ Qu’avez-vous appris / Avec quoi êtes-vous repartis de cette journée et dans quel état d’esprit ❓ (Projets, expérience, etc…)

 

– J’ai appris une chose : c’est que le métier de formateur a énormément évolué. Il ne suffit pas d’inculquer des informations aux stagiaires en leur donnant une expérience professionnelle mais surtout de prendre en compte leur vécu personnel. Et c’est au formateur de faire le lien entre ce qu’ils savent déjà et ce qu’ils apprennent au cours de leur formation. Cette relation m’a beaucoup apportée et c’est dans cette voie que j’aimerai appliquer cette méthode de travail, qui, je l’espère, m’apprendra autant que les stagiaires. C’est pour cela, que j’ai pris la décision de suivre une formation de formateur en menuiserie afin de mieux me préparer au monde de l’enseignement. Mais avant cela, j’ai pris l’initiative de répondre à une annonce proposant un poste de formateur en menuiserie.

 

🔴P.S.🔴

 

– Je remercies toutes les personnes qui m’ont accordé un peu de temps pour leurs explications ; en particulier à Mr ABOUTAYEB qui a su m’éclairer et me guider dans cette voie. Je poursuivrai le même chemin qu’il a emprunté et j’espère qu’il pourra me recevoir une nouvelle fois afin de me fournir d’autres conseils qui me seront certainement très bénéfique.

 

👉Arnaud GRENIER👈

 

 

❓ Qu’est-ce qui vous a motivé à choisir ce duoday ❓

 

– Bénéficiant d’une expérience professionnelle dans des services de comptabilité privé, j’ai voulu découvrir la comptabilité publique grâce à ce duoday. Le métier et les tâches proposés correspondaient à ce que je voulais découvrir dans une structure que je connaissais par le biais d’une stagiaire du CRP.

 

❓ Comment avez-vous vécu cette journée ❓

 

 

– Ravi de cette journée, elle s’est passée sans pression, je suis venu découvrir le métier d’assistant de gestion et me faire connaitre par la même occasion.

 

❓ Qu’avez-vous appris / Avec quoi êtes-vous repartis de cette journée et dans quel état d’esprit ❓ (Projets, expérience, etc…)

 

– Je ne pensais pas qu’il y avait autant d’activité dans la comptabilité publique en comparaison au secteur privé, cela a pu casser les idées reçues sur les métiers liés à la fonction publique. J’ai retrouvé beaucoup de similitude dans les tâches et j’ai pu en découvrir de nouvelles. J’ai le projet de faire une formation au CRP de ROUBAIX afin d’obtenir un BAC PRO Gestion Administration.
Le numérique au service des personnes en situation de handicap

Le numérique au service des personnes en situation de handicap

Le numérique a des impacts concrets sur le quotidien des personnes en situation de handicap. Aujourd’hui, grâce à la Direction Recherche, Innovation et Développement et aux implications de nombreux acteurs de l’industrie et de l’innovation, le champ des possibles est large pour améliorer et pérenniser le confort de vie de ces personnes.

Depuis plus de 3 ans, l’EPNAK s’est engagé dans une démarche d’expérimentation et d’évaluation scientifique des nouveaux outils qui favorise l’autonomie des personnes en situation de handicap. Une dynamique de living-lab a été déployée, associant les personnes directement concernées et impliquant l’ensemble des unités et services de l’EPNAK.
La méthode living lab consiste à proposer, à partir d’une problématique réelle, une solution adaptée à la personne, grâce à des objets connectés.

Comme l’ensemble des unités, les ESRP sont au cœur de ces initiatives, à l’image de l’ESRP de Rennes et son partenariat avec l’association My Human Kit.

My Human Kit, c’est une équipe pluridisciplinaire, regroupant essentiellement des personnes en situation de handicap. Installée dans les locaux de l’INSA Rennes sous forme de fablab, l’association réalise, à l’aide d’imprimantes 3D, des prototypes sur-mesure en fonction des besoins. Main articulée, chaise, fauteuil roulant, tout ce qui peut permettre d’améliorer le quotidien et compenser le handicap, peut être réalisé. Ainsi, en se réappropriant leur handicap par la création d’une solution adaptée, les personnes sont actrices de leur mobilité et de leur autonomie.

Au-delà de l’aspect physique et fonctionnel, le numérique peut être une source d’opportunités professionnelles très intéressante. En effet, le numérique offre un vaste panel de métiers qui ne nécessitent pas forcément de larges compétences techniques et informatiques. Avec une formation et un accompagnement adapté et personnalisé, le secteur du numérique peut être un réel tremplin pour les personnes en situation de handicap.

Le numérique peut jouer un rôle de facilitateur de la vie quotidienne et peut favoriser une inclusion sociale et professionnelle réussie des personnes en situation de handicap.

AFNOR : Pour le CRP EPNAK LYON, c’est l’an neuf !

AFNOR : Pour le CRP EPNAK LYON, c’est l’an neuf !

Une nouvelle fois et pour la 9ème année consécutive, le CRP EPNAK de LYON est certifié sans réserve.

Année après année, le Centre de Réadaptation Professionnelle EPNAK, situé à Gerland, maintient le cap de la qualité des prestations qu’il propose aux personnes en situation de handicap.

Que ce soit sur son pôle préparatoire, de pré-orientation ou de formation, les personnes accueillies à partir de 16 ans peuvent bénéficier d’une prise en charge de qualité…

Avec sa plateforme oDYSsée, permettant une prise en charge adaptée aux jeunes porteurs de troubles DYS, c’est un nouvel axe de qualité que la norme AFNOR a permis de mettre en avant.

L’année prochaine, ce sera 10/10 pour AFNOR !

 

Cyril RAMUS

Chargé de Communication

Territoire Sud-Est

ASSISES NATIONALES GEPSO

ASSISES NATIONALES GEPSO

Frédéric Payet, Directeur Territorial EPNAK Grand Ouest et Mehdi Gheddache, chargé de mission Innovation Digitale, sont intervenus pour l’EPNAK lors des assises nationales du Groupe National des Établissements Publics Sociaux et Médico-sociaux A) le 23 novembre 2020. Ils ont présenté les 2 hackathons organisés en septembre 2019 et mai 2020, en collaboration avec la Junior Entreprise de l’INSA de Rennes, Ouest INSA. Ils étaient accompagnés de Marwen Jabbar et Malo Rotureau, respectivement vice-président 2019 et 2020 de l’association étudiante.

Les hackathons ont permis de faire émerger des solutions numériques et innovantes en faveur des personnes en situation de handicap comme l’application web MyPAOFIP.

Assises nationales GEPSO

Assises nationales GEPSO

Frédéric Payet, Directeur Territorial EPNAK Grand Ouest et Mehdi Gheddache, chargé de mission Innovation Digitale, sont intervenus pour l’ EPNAK lors des assises nationales du Groupe National des Établissements Publics Sociaux et Médico-sociaux A) le 23 novembre 2020. Ils ont présenté les 2 hackathons organisés en septembre 2019 et mai 2020, en collaboration avec la Junior Entreprise de l’INSA de Rennes, Ouest INSA. Ils étaient accompagnés de Marwen Jabbar et Malo Rotureau, respectivement vice-président 2019 et 2020 de l’association étudiante.

Les hackathons ont permis de faire émerger des solutions numériques et innovantes en faveur des personnes en situation de handicap comme l’application web MyPAOFIP.

CRP EPNAK de LYON : Titre pro cuisinier, c’est Top chef !

CRP EPNAK de LYON : Titre pro cuisinier, c’est Top chef !

Jeudi avait lieu la première session de validation du titre professionnel cuisinier !

Des candidats motivés, malgré une année de formation atypique, ont su prouver leurs compétences professionnelles aux membres du jury venus les évaluer.

Le défi : réaliser 3 plats en un temps record !

Un peu de stress, beaucoup d’envie et une première au CRP EPNAK de LYON avec en fin d’épreuve, des plats alléchants qui ont convaincu le jury !
Les résultats officiels arriveront bientôt mais notre petit doigt nous dit que normalement tout s’est bien passé avec, cerise sur le gâteau, des embauches à la clé !

Cyril RAMUS
Chargé de Communication
Territoire Sud-Est

Accessibilité